LE CARDINAL PHILIPPE DIT AU REVOIR A SES DIOCÉSAINS

Messe d’au revoir du Cardinal Philippe Ouédraogo

En attendant de céder le Siège épiscopal de Ouagadougou le 16 décembre prochain au nouvel archevêque nommé, Mgr Prosper KONTIEBO, le cardinal Philippe OUEDRAOGO qui y exerce la fonction d’administrateur apostolique, a célébré une messe d’au revoir le samedi 25 novembre dernier. A l’occasion, la cathédrale de l’Immaculée Conception a accueilli un nombre impressionnant de fidèles catholiques de l’archidiocèse et d’ailleurs ainsi que des représentants de la communauté musulmane, assis côte-à-côte avec des protestants et des chefs traditionnels. Tout ému des différents éloges à son endroit, le cardinal laisse ce message au sortir de cette messe d’au revoir : « ce qui m’a marqué c’est que tout revient à Dieu. C’est grâce au Seigneur que l’évêque a été ce qu’il a été. C’est grâce au Seigneur que chacun de nous est ce qu’il est. Tout appartient à Dieu. Si les hommes pouvaient réaliser cela, ils feraient des choix conséquents pour une vie cohérente, une vie conforme à la volonté de Dieu ». A l’issue de la célébration qui a duré deux heures, le cardinal Philipe Ouédraogo a reçu, tout sourire, plusieurs cadeaux dont une statue de Notre-Dame de Lourdes offerte par les prêtres, et des enveloppes de remerciements des laïcs et consacrés. A la prise de possession canonique par Mgr Prosper KONTIEBO, jusqu’ici évêque de Tenkodogo, son Éminence Philippe Cardinal OUEDRAOGO, aura totalisé 14 ans au siège métropolitain de Ouagadougou, 27 ans d’épiscopat et 50 ans de presbytérat. A 78 ans d’âge, son éminence a été créé cardinal depuis 9 ans, par le saint Père François.

 

Paul DAH