LEVEE DES MESURES ANTICOVID-2019

LEVEE DES MESURES ANTI-COVID-19 OBSERVEES

LORS DES CELEBRATIONS LITURGIQUES PUBLIQUES ET DES ACTIVITES PASTORALES

Réf. : no 212/2023/P.C.E.B.N.

AUX FILS ET FILLES DE L’EGLISE FAMILLE DE DIEU AU BURKINA FASO

Chers Fils et Filles,

Nous, vos Pères les Evêques du Burkina Faso, vous avions adressé une lettre en date du 12 mars 2020 pour vous donner des consignes dans le cadres de la lutte contre le coronavirus en vous indiquant les mesures prises par le Ministère de la santé et des règles de conduites spécifiques à l’Eglise Catholique. Le 9 avril 2020, des directives concernant la reprise des célébrations publiques et des activités pastorales suspendues en raison de la covid-19 ont été publiées.

En Conseil des Ministres du 7 juin 2023, l’Etat burkinabè a levé les mesures obligatoires d’hygiène, de prophylaxie et de restriction de liberté prises dans le cadre de la riposte contre la pandémie de la Covid-19 au regard de la diminution de nombre de cas et de décès dans notre pays. Auparavant, le 4 mai 2023, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) avait déclaré que la Covid-19 ne constituait plus une urgence de santé publique de portée internationale.

Au regard de ce qui précède, Nous vos Pères les Evêques du Burkina Faso avons échangé sur les mesures anti-Covid qui avaient été prises pour nos assemblées liturgiques et autres activités pastorales ou spirituelles pendant nos Assemblées Plénières de juin et de novembre 2023 et avons décidé de la levée de ces mesures à compter du jeudi 30 novembre 2023.

Ceci étant, chaque Ordinaire du lieu est chargé de la communication de la présente décision à ses fidèles et de son application dans la circonscription ecclésiastique dont il a la charge.

Tout en vous encourageant à toujours observer les consignes d’hygiène, avec vous nous rendons grâces à Dieu qui a exaucé les prières de ses enfants en les préservant de cette pandémie.

Prions sans relâche pour qu’Il assure à notre Pays l’unité et la paix. Daigne l’intercession de la Bienheureuse Marie et de Saint Joseph, son très chaste Epoux, nous obtenir une fructueuse année pastorale.